Home » En Pratique » Cas d’usage RUBIS: e-commerce

Cas d’usage RUBIS: e-commerce

Vous gérez un site proposant des biens et/ou des services que vous vendez à travers ce site ? RUBIS vous permet d’attirer les clients peu enclins à saisir leurs coordonnées bancaires sur internet. Il vous permet également d’encaisser de gros montants dépassant les plafonds cartes.

Le contexte

Votre société propose aux internautes d’acheter directement des biens et/ou des services depuis votre site d’e-commerce. Cependant, certains clients préfèrent éviter ce service, redoutant une fraude s’ils saisissent leurs coordonnées bancaires sur internet. Il se peut également que le montant total à régler sur votre site soit conséquent (voyages, électroménager, hi-fi…) et qu’il dépasse les plafonds traditionnels imposés par les cartes de débit/crédit.

Le fonctionnement

Comme présenté ici, il existe plusieurs cas d’utilisation pour RUBIS : dans le cas où vous gérez un site d’e-commerce, vous avez la possibilité de vous enregistrer sur le répertoire RUBIS afin de permettre aux clients de s’inscrire auprès de vous et d’effectuer les demandes de règlement simplement.

Cependant, si le client n’effectue qu’un achat occasionnel chez vous, il préférera peut-être ne pas s’inscrire auprès de vous sur le réseau RUBIS, mais vous communiquer son QXBAN. La demande de règlement s’effectuera ensuite à partir de ce QXBAN.

Comparons rapidement les parcours clients selon le choix de paiement dans le cadre d’un e-commerce, en considérant par exemple que le client est inscrit auprès du créancier sur le répertoire RUBIS.

comparatif e-commerce rubis

Parcours comparé client pour le paiement pour un e-commerce

Dans le premier cas, le client choisit de payer par carte. Il doit alors passer par l’espace sécurisé implémenté par le créancier pour rentrer ses données (numéro de carte, identité…). L’achat est ensuite validé sur le site, et selon les banques, il peut y avoir une étape intermédiaire de sécurité (question secrète, code envoyé par sms…) avant confirmation de la prise en compte de la commande. Le client et le créancier recevront un justificatif, par mail ou par voie postale, qu’ils devront comptabiliser dans leurs comptes respectifs.

Lors d’un achat e-commerce via RUBIS, le client choisit d’abord de payer par SEPAmail. Il sera alors redirigé vers son espace personnel du site de sa banque en ligne ou sur une application dédiée. A partir de là, il peut confirmer le paiement simplement dans l’espace sécurisé procuré par sa banque. Le tout sera alors comptabilisé aisément sur les comptes du créancier comme du débiteur automatiquement.

L’avis d’Azzana

Ce cas d’usage de RUBIS reste encore théorique tant les barrières restantes sont nombreuses : comment assurer le traitement en temps réel de la demande de règlement ? Les clients procéderont-ils à l’étape fastidieuse de l’inscription auprès du créancier pour des achats compulsifs ? Quel avantage pour le client s’il n’est pas inscrit auprès du créancier ?

Mais cet exemple montre les possibilités qu’ouvre RUBIS pour le futur autour de l’e-commerce.

Azzana Consulting

Quelles banques proposent SEPAmail?

Vérifiez l’atteignabilité de votre base de débiteurs sur RUBIS et DIAMOND avec notre outil.
Il est mis à jour régulièrement avec la liste des banques ayant implémenté SEPAmail RUBIS ou DIAMOND.
Il vous indique quel pourcentage de la population de vos clients est susceptible d’être atteint par le réseau SEPAmail.

Merci d’entrer votre nom et email pour recevoir notre outil.

Les champs marqués avec * sont requis
×
Discutez avec un expert

Entrez ici vos coordonnées et le moment où vous souhaitez être contacté et un expert vous rappellera au moment voulu !

Les champs marqués avec * sont requis
×
Suivre une formation

Entrez vos coordonnées et sélectionnez la formation qui vous intéresse.

Les champs marqués avec * sont requis
×
Posez une question

Un expert vous répondra dans les plus brefs délais !

Les champs marqués avec * sont requis
×