Home » En Pratique » Cas d’usage RUBIS: le commerce de proximité

Cas d’usage RUBIS: le commerce de proximité

Vous disposez d’un commerce de proximité dans lequel les clients viennent directement faire des achats ? Ce cas d’usage n’est probablement pas le plus intuitif, mais RUBIS peut permettre d’effectuer des transactions en caisse sans carte bancaire ni monnaie.

Le contexte

Le contexte est celui d’un commerce de proximité dont les clients souhaitent effectuer les paiements par un autre moyen que les espèces ou la carte bancaire. Ceci peut être le cas s’ils ont de gros montants à régler (meubles, voyages, garages auto/moto,…).

Le fonctionnement

Le créancier doit au préalable s’équiper d’un terminal de paiement capable de traiter les demandes sans contact d’une part, et d’identifier les RIS2D d’autre part.

Le client présente alors son RIS2D (à partir de son smartphone par exemple) au terminal qui envoie la demande de règlement sur le réseau SEPAmail. Le client reçoit alors une demande de validation de paiement, récapitulant le montant et le bénéficiaire, qu’il peut confirmer afin de finaliser le paiement. La facture est directement comptabilisée chez le créancier et chez le client.

rubis commerce de proximité

L’ardoise électronique en commerce de proximité

En théorie, RUBIS pourrait également permettre de confier à une tierce personne, une nounou par exemple, la responsabilité des achats en magasin. Dans ce cas, la nounou va effectuer les achats de la journée à l’épicerie au nom de son employeur, et se sert d’un numéro d’identification. Ceci permettrait à la nounou d’envoyer en direct une demande de validation de paiement au titulaire du compte débité, qui peut alors confirmer l’achat.

L’avis d’Azzana

Pour ce cas d’usage, la prudence reste néanmoins de mise. En effet, la nécessité de signer un contrat entre le commerçant et l’utilisateur pour utiliser ce service, le délai de validation qui pourrait stopper l’achat, les contraintes matérielles et logicielles imposées au commerçant sont autant de raisons qui peuvent décourager les clients et les commerçants.

Mais il est tout à fait envisageable, par exemple, dans le cas où une tierce personne cherche à effectuer des achats, que le contrat initial autorise un passage sans validation immédiate tout en attendant la validation pour autoriser le passage suivant, ce qui lèverait une contrainte.

Ici encore donc, les possibilités offertes par RUBIS sont nombreuses et ne demandent qu’à être explorées.

Azzana Consulting

Quelles banques proposent SEPAmail?

Vérifiez l’atteignabilité de votre base de débiteurs sur RUBIS et DIAMOND avec notre outil.
Il est mis à jour régulièrement avec la liste des banques ayant implémenté SEPAmail RUBIS ou DIAMOND.
Il vous indique quel pourcentage de la population de vos clients est susceptible d’être atteint par le réseau SEPAmail.

Merci d’entrer votre nom et email pour recevoir notre outil.

Les champs marqués avec * sont requis
×
Discutez avec un expert

Entrez ici vos coordonnées et le moment où vous souhaitez être contacté et un expert vous rappellera au moment voulu !

Les champs marqués avec * sont requis
×
Suivre une formation

Entrez vos coordonnées et sélectionnez la formation qui vous intéresse.

Les champs marqués avec * sont requis
×
Posez une question

Un expert vous répondra dans les plus brefs délais !

Les champs marqués avec * sont requis
×